Objectif de l’abdominoplastie

Abdominoplastie ventre de jeune femmeUn ventre plat de meilleure apparence, peut demander l’aide d’une petite intervention si les set-ups s’avèrent insuffisants !
La perte de poids radicale, l’accouchement et le vieillissement laissent parfois un excès de peau flasque. L’intervention pratiquée pour enlever cet excès du ventre s’appelle l’abdominoplastie. Lorsqu’elle est pratiquée pour enlever la peau sur toute la circonférence de la taille et remonter les fesses, les cuisses et le ventre, cette intervention devient le lifting corporel. Aussi, la mini-abdominoplastie peut être suffisante dans certains cas. Parmi les chirurgies esthétiques de lipomodelage les plus effectuées à Montréal par Dr Nicolaidis, l’on retrouve l’abdominoplastie et la mini-abdominoplastie.

Anesthésie

Ces chirurgies du ventre (tant l’abdominoplastie, la mini abdominoplastie avec ou sans liposuccion) sont effectuées sous anesthésie générale.

Technique chirurgicale à l’abdominoplastie

Cette chirurgie a pour but de resserrer la peau devenue trop flasque, quelle qu’en soit la cause. L’abdominoplastie incluant la liposuccion du ventre, modifie la texture de la peau en l’étirant, ce qui rend moins apparents le relâchement et la perte de tonicité. L’abdominoplastie peut être combiné à la liposuccion. La liposuccion enlève les amas de gras localisés mais ne resserre pas la peau. Si la peau manque d’élasticité, la liposuccion peut même lui donner un aspect moins esthétique. Tout comme la liposuccion, l’abdominoplastie n’est pas une solution à l’obésité ; il s’adresse surtout aux patients dont le poids est à peu près normal.

Bien que la peau flasque ne s’enlève pas sans laisser de cicatrices, Dr Nicolaidis fera de son mieux pour en minimiser l’apparence et pour les dissimuler de façon à ce qu’elles soient peu visibles. Les cicatrices laissées par une abdominoplastie peuvent souvent être bien cachées par un bikini.

Pendant votre consultation, Dr Nicolaidis discutera du type de cicatrices qui risquent de demeurer. Suite à l’abdominoplastie, les cicatrices s’estomperont avec le temps mais leur largeur, leur hauteur et leur couleur finales sont peu prévisibles.

Convalescence suite à l’abdominoplastie

Pendant la première semaine post opératoire

Le port d’une gaine de compression est, en général, conseillé pendant 2 à 3 semaines. Normalement, les activités quotidiennes peuvent être reprises deux semaines après une abdominoplastie. Enfin, faut parfois attendre de 6 à 12 mois avant d’obtenir le résultat final de l’abdominoplastie.

Lors de votre convalescence nous vous conseillons de suivre les conseils suivants. Durant la première semaine après votre abdominoplastie, veuillez garder votre pansement sec et propre. De plus, évitez de forcer des bras ou « du ventre » (muscles abdominaux). Afin de ne pas mouiller les pansements, lavez vous à l’éponge et évitez de tremper dans un bain. Aussi, prenez soins de noter le décompte de chaque drain à chaque jour et apportez les résultats lors de votre prochain rendez-vous post opératoire. Enfin, portez votre gaine de compression de façon continue. Marchez au moins 5 minutes à toutes les heures de la journée (éviter de garder le lit constamment), tout en gardant votre corps un peu fléchi au niveau des hanches, de façon à ne pas mettre de tension au niveau de l’abdominoplastie.

Il est important pour Dr Nicolaidis d’effectuer un bon suivi avec ses patients ayant subis une abdominoplastie. Ainsi, rendez-vous à vos suivis post opératoires, même si vous vous portez très bien.

Après la première semaine post chirurgie pour abdominoplastie

Continuez à garder vos pansements secs et propres. Continuer à vous à l’éponge afin d’éviter de mouiller le pansement. Aussi, évitez d’exposer vos cicatrices au soleil pour une période de 6 mois suivant votre intervention pour abdominoplastie. Éviter de lever des objets lourds jusqu’à ce que Dr Nicolaidis vous en autorise expressément. Avant de prendre un bain ou une douche à nouveau après une abdominoplastie, consultez Dr Nicolaidis. Portez votre gaine jusqu’à ce que Dr Nicolaidis vous avise autrement. Continuez à bouger après votre abdominoplastie, de façon à éviter des complications dues à la passivité, tel que des caillots sanguins (marchez régulièrement durant la journée).

Guérison 

À noter, il est normal que vous présentiez de l’enflure et des ecchymoses à l’abdomen durant les premières semaines suivant une abdominoplastie. Afin de contrer la douleur, assurez-vous de prendre vos analgésiques respectant la posologie prescrite. Lorsque vous êtes en mesure de tolérer la douleur de l’abdominoplastie, cessez immédiatement de prendre des antidouleurs, de façon à éviter toute dépendance. Aussi, évitez de fumer le plus longtemps possible après votre abdominoplastie, dans le but d’aider la guérison des tissus, l’apparence des cicatrices et d’éviter de vous exposer à des complications post chirurgicales.

Retour au travail

Il est généralement possible de reprendre le travail au bout de trois semaines post-chirurgie.

Complications possibles

Les complications les plus courantes de l’abdominoplastie sont : l’hématome (une accumulation de sang sous la peau) du sérome (une accumulation de sérum sous la peau) et l’engourdissement de la peau. Suite à votre abdominoplastie ou mini-abdominoplastie, la sensibilité réapparaît normalement après trois ou quatre mois. Les fumeurs encourent un plus grand risque de problèmes de guérison.

Pour de plus amples renseignement sur le sujet de l’abdominoplastie, nous vous invitons à consulter le site de la Société canadienne des chirugiens plasticiens, en cliquant sur le lien suivant :
http ://www.plasticsurgery.ca/

La clinique de chirurgie plastique Contour de Dr Nicolaidis vous offre l’abdominoplastie… Appelez-nous pour votre consultation (514) 777-3358. Nous espérons avoir le privilège de vous assister dans votre projet!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer